Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Vers l’abîme

Tandis que l’Allemagne des années 1930 se dirige tout droit « vers l’abîme », la menace nazie reste impalpable et insaisissable pour une partie de la jeunesse, celle qu’ErichKästner nous propose de suivre à travers le regard de Jakob Fabian, un garçon issu de l’aristocratie et ultra-diplômé, qui se retrouve pourtant entraîné comme les autres dans le délitement inéluctable de la société berlinoise : chômage, misère, luttes politiques, perversion auxquels Fabian tente d’échapper en menant une sexualité débridée et en conservant une amitié profonde dans un monde où toutes les expériences tournent mal. C’est un autre Berlin que nous montre Kästner, loin de celui dépeint par Ernst von Haffner dans son « Entre frères de sang » où l’on suivait des jeunes pauvres des faubourgs dont le seul but était de trouver à manger et survivre.

« Vers l’abîme » est roman résolument moderne alors qu’il fut écrit en 1931, censuré à sa parution et brûlé dans les autodafés nazis : ré-édité ici, il fait étrangement écho aux problématiques actuelles et à l’incapacité de réaction d’une jeunesse désabusée et apathique face à un désastre annoncé, tout en restant fidèle à l’héritage d’une littérature du XIXème siècle rythmée par des phrases courtes, percutantes et efficaces, où chaque chapitre est cadencé par la succession d’événements forts. La plume navigue entre le sarcasme et le cynisme, la poésie et la compassion. Une lecture saisissante de style et de modernité.

Vers l’abîme, Erich Kästner, Anne Carrière

Vers l'abîme