Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Rencontre-dédicace avec Michel Krempper

Samedi 21 novembre
rencontre-dédicace avec Michel Krempper pour « Aux sources de l’autonomisme alsacien-mosellan »*
*Yoran Embanner

Conquise par la France en 1648, l’Alsace, pays allemand, a fini par développer une identité propre, à la fois germanique et française. En 1871, lorsque la France, pour se sauver, céda à l’empire allemand l’Alsace et la Moselle (Traité de Francfort), les députés alsaciens-mosellans, des notables coupés des racines populaires et redevables de leur rang au pouvoir parisien, étaient protestataires. Cependant, dès 1874 une revendication authentiquement autonomiste s’affirma et une conscience nationale se développa. C’est l’âge d’or du Reichsland Elsass-Lothringen.
En 1911, Berlin finit par accorder une constitution à l’Alsace-Lorraine avec un gouvernement régional et une assemblée : le Landtag. À la veille de la Grande Guerre, la mouvance francophile était laminée, ne représentant plus que 3% des votes.
Michel Krempper retrace l’histoire de l’autonomisme alsacien-mosellan jusqu’en 2014 d’une manière très documentée.

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Strasbourg et auteur d’une thèse sur les économies régionales, Michel Krempper a activement participé à la régionalisation des années 1960-70 ainsi qu’à la décentralisation institutionnelle engagée par les lois de 1982. En 2014, suite aux événements qui secouent l’Alsace, il décide de reprendre du service.