Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Meursault contre-enquête

Dans une belle langue Kamel Daoud fait parler le frère de « l’Arabe », tué par Meursault dans L’Étranger d’Albert Camus. S’adressant à l’auteur, ce frère raconte les événements de son point de vue et la dure vie qu’il a connu après ce décès. Il reproche à Albert Camus de n’avoir pas même une fois nommé son frère dans son roman, l’appelant 25 fois « l’Arabe ».

« Le premier savait raconter au point qu’il a réussi à faire oublier son crime, alors que le second était un pauvre illettré que Dieu a créé uniquement, semble-t-il pour qu’il reçoive une balle et retourne à la poussière, un anonyme qui n’a même pas eu le temps d’avoir un prénom. »

Meursault contre enquête, Kamel Daoud, Actes Sud

Meursault contre-enquête

Marie Nawrot