Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Le cœur du problème, Christian Oster, L’Olivier

Un homme rentre chez lui et découvre un cadavre dans son salon. Meurtre ou accident?
Sa femme, dans son bain, reste mutique lorsqu’il l’interroge.
Elle prend ses affaires, part en lui disant débrouille-toi avec ce qu’il y a dans le salon, moi je ne veux rien savoir.
Simon va passer sa première nuit seul avec le corps d’un homme inconnu en se demandant que faire?
Il va le promener dans le coffre de sa voiture, cherchant une solution qui n’arrive pas. Alors il se rend au commissariat déclarer contre toute attente la disparition de sa femme. L’agent de faction se moque de lui, arrive Henri gendarme proche de la retraite qui s’intéresse à son cas.
Mais qu’est ce qui intéresse Henri à vrai dire, lorsqu’il surgit en proche voisin, au domicile de Simon?
Alors que notre héros devient un proche du gendarme et de sa famille, il continue à être perturbé pas ce cadavre dont il ne sait que faire et qui a chamboulé sa vie.
Ce livre nous hante encore après l’avoir refermé sur une fin ou tout recommence. Christian Oster sait faire naître l’étrangeté dans « Le cœur du problème  » et arrive sans problème à nous fourvoyer par son style et son histoire. Du grand art!

Le cœur du problème, Christian Oster, L’Olivier

coeur

 

Marie Nawrot et Frédéric Versolato