Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Le camp des autres, Thomas Vinau, Alma

Gaspard fuit dans la forêt, portant son bâtard blessé. Après une mauvaise rencontre avec un loup, il se réveille chez un homme, Jean-le-blanc, qui va prendre soin de lui et de son chien, les nourrir et les soigner. Il va rencontrer chez le vieil homme une bande de saltimbanques qu’il va avoir envie de suivre.

« Jean-le-blanc a utilisé des mots simples pour dire des choses simples. Il a dit, j’ai choisi un camp. Le camp de ceux dont on ne veut pas, le camp des nuisibles, des renards, des furets, des serpents, des hérissons. Le camp de la forêt. Le camp de la route et des chemins aussi. »

Thomas Vinau revient sur l’histoire de la caravane à Pépère, voleurs et bohémiens réunis sous la bannière de Capello, arrêté en 1907 par les Brigades du Tigres créés par Georges Clemenceau pour en finir avec « ces hordes de pillards, de voleurs et même d’assassins, qui font la terreur de nos campagnes ».

« Ne te laisse jamais enfermer petit. Si quelqu’un par un beau jour te dit que tu ne vaux rien dis-toi qu’il te veut à son service et quand tu le croiras tu seras son esclave. »

Un bel hymne à la liberté.

Le camp des autres, Thomas Vinau, Alma

004927044

Marie Nawrot