Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

La beauté m’assassine

Florentine quitte sa campagne pour connaître Paris et ses artistes. Elle découvre le Salon du Grand Louvre, se rapproche des blanchisseuses et quand elle rencontre Eugène Delacroix elle sait que c’est lui qu’elle doit suivre.

Michèle Tourneur décrit dans une langue belle et simple comment on peut se laisser emporter dans une toile, comment on peut être traversé par des sentiments très forts. Un beau récit sur la sensibilité dans la peinture et l’importance des couleurs, plein de mystères.

 La beauté m’assassine, Michelle Tourneur, Fayard