Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Conférence-rencontre avec Max Genève

Mercredi 4 juin 2014 à 20 heures

Conférence-rencontre avec Max Genève pour « Le jeune homme qui voulait ralentir la vie », animée par Jean-Marie Valder et suivie d’une séance de dédicace

* Serge Safran éditeur

 Le jeune homme n’a pas fait de longues études, mais il aime lire et rumine volontiers. On le trouve parfois un peu endormi. Benoît, vingt ans, appartient au grand peuple des lents : il va même jusqu’à considérer qu’un usage judicieux et voluptueux de la lenteur, loin d’être un handicap, peut se révéler un véritable art de vivre. Son imagination jamais tarie lui permet d’échapper plus souvent qu’à son tour aux servitudes de son modeste emploi de magasinier dans une quincaillerie de la rue des Pyrénées. Enrôlé par monsieur Belon, inspecteur de police à la retraite, dans un étonnant Mouvement pour la Promotion de la Lenteur, il poursuit en songe ses lointaines pérégrinations sur les mers australes, tout en méditant cette pensée de l’un de ses amis : la fugacité du temps qui passe n’a plus de prise sur celui qu’a saisi au moins une fois dans sa vie la soudaine intuition de l’infinie lenteur de l’être.

Max Genève, né à Mulhouse, vit aujourd’hui entre Paris et Biarritz. Auteur de plus d’une vingtaine de romans, recueils de nouvelles, récits ou essais, cet écrivain inclassable s’est illustré dans des veines très variées avec toujours la même exigence littéraire : fantastique, musicale, érotique ou policière. Virtuoses, son dernier roman, publié chez le même éditeur, en 2012 a reçu un accueil critique chaleureux.