Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Conférence-rencontre avec Bernard Fripiat

Vendredi 23 octobre à 20h
Conférence-rencontre avec Bernard Fripiat pour « Au commencement était le verbe »* animée par Thomas Constantino et suivie d’une séance de dédicace
*Vuibert

Le Français a sans doute l’orthographe la plus difficile du monde. Mais pourquoi notre langue est-elle aussi compliquée ? C’est dans l’Histoire de France qu’il faut chercher la réponse et c’est à un voyage dans ses méandres que nous invite Bernard Fripiat. Il faut dire qu’avant d’être fixée par l’Académie, l’orthographe n’était qu’une opinion. Autant de façon d’écrire un mot qu’il y avait de Français ! Des Français qui d’ailleurs, à la manière de M. Jourdain, ont toujours été bilingues sans le savoir : ils parlent le gaulois et écrivent en latin. C’est que nous ne faisons rien comme les autres ! Mais c’est aussi ce qui explique bon nombre de nos difficultés…
D’où vient la cédille ? Pourquoi met-on un h à huit ? Pourquoi ne prononce-t-on pas le i de oignon ? Pourquoi mettons-nous un y à yeux ? Pourquoi le féminin de beau est-il belle ? Pour apprivoiser ces subtilités, faisons confiance à Bernard Fripiat, coach d’orthographe et comédien : ce Belge passionné par l’histoire du français dispense trucs et astuces et nous réconcilie avec l’orthographe. En nous expliquant l’origine des difficultés de notre langue, il nous permet de les éviter. Son arme ultime dans cette mission impossible ? Le rire !

Bernard Fripiat, citoyen exilé du plat pays, est un passionné de la langue française. Il est coach d’orthographe en entreprise, chroniqueur radio et acteur de théâtre.

Bernard_Fripiat_c_Nicky_Ward© Nicky Ward