Librairie 47° Nord

47 degrés Nord

Librairie, maison Engelmann, Mulhouse – Vous avez toute latitude

Conférence-dédicace avec COLETTE NYS-MAZURE

dochy Ty la page 8-11-14

Jeudi 4 décembre 2014 à 20 h
Conférence-dédicace avec COLETTE NYS-MAZURE pour « Dieu au vif »* animée par Marion Muller-Colard et suivie d’une séance de dédicace
*Editions Médiaspaul

« Dieu au vif », le nouveau recueil de Colette Nys-Mazure, a pour objet l’enfance de cette poète singulière, la profonde blessure que fut la mort de ses parents, son chemin de résilience, qui est passé par l’écriture.. Elle parle aussi de son métier d’enseignante, son goût à la fois immodéré et très éclectique pour la lecture… Elle évoque sa rencontre avec une religieuse qui l’a profondément marquée : Mère Marie Tarcisius, figure de la communauté des Sœurs de saint André présente depuis 1972 sur la colline de Taizé. L’écrivain, membre de l’association des écrivains croyants de langue française, dévoile son itinéraire de chrétienne, la relation secrète qu’elle tisse chaque matin entre écriture et poésie. Elle y dessine un peu le visage du Dieu en qui elle croit et affirme ses attentes et ses impatiences vis-à-vis d’une Église catholique encore bien timorée dans l’accueil fait aux femmes… Un livre profond, d’une grande sincérité, qui représente un grand témoignage pour les nombreux lectrices et lecteurs de Colette Nys-Mazure qui l’attendaient.

Colette Nys-Mazure est née à Wavre en Belgique et vit à Tournai, au bord de l’Escaut. Philologue de formation, professeur de lettres, conférencière, elle anime des ateliers de lecture et écriture. Elle aime travailler avec des artistes, collabore à différents journaux et revues et partage son enthousiasme pour la littérature de Belgique avec des lecteurs des États-Unis, d’Italie, de Suède, de Pologne, de Lettonie et d’ailleurs.
Poète, nouvelliste, essayiste (notamment son livre « Célébration du quotidien »), elle écrit aussi pour le théâtre et la jeunesse. Ses livres ont été traduits en plusieurs langues. Une voix de femme qui compte à la fois dans l’horizon littéraire et dans le paysage catholique.