LE TEMPS GAGNE - ENTHOVEN RAPHAEL

Nos rayons
LE TEMPS GAGNE

LE TEMPS GAGNE

ENTHOVEN RAPHAEL
Editeur : L'OBSERVATOIRE
Date de parution : 19/08/2020

[ean : 9791032907054]

En stock !
21.00 €
Résumé
« Gagne du temps. Au risque d'être péremptoire, snob ou dogmatique... Gagne du temps. Trompe-toi tant qu'il faut. L'instinct est à ce prix. Tu trouveras la faille et planteras l'étendard au coeur battant de la vie. Sois con souvent, génial parfois. C'est la rançon de l'emporte-pièce, le salaire du mépris. Cent sottises pour un aphorisme, comme un diamant scintille au milieu du charbon. Gagne du temps, disait mon père, laisse-moi te faire gagner du temps... » Dans cette confession d'un enfant du XXe siècle, entre l'épreuve de la violence et la découverte du courage, Raphaël Enthoven raconte la jeunesse, les amours, les combats et la liberté conquise. Et nous offre autant le tableau d'un monde perdu que le récit d'une aube.

Notre avis

Nul n'ignore le parcours de Raphaël Enthoven, le philosophe germanopratin le plus médiatique du PAF dont les emphases fascinent autant qu'elles agacent, si bien que son entrée fracassante dans le paysage romanesque pouvait laisser craindre un texte ampoulé et boursouflé.

Il n'en est rien.

Et si la presse ou les réseaux sociaux retiendront avec paresse de ces 528 pages la bombe à retardement que constitue cette autofiction, flinguant à vue quelques figures médiatiques et intellectuelles, le lecteur se délectera lui d'un texte brillant au parfum (forcément) proustien et sa plâtrée de madeleines, la grand-mère Poupette, la Comtesse de Ségur, les premiers livres ou Sylvester Stallone et son boxeur Rocky, "le grand frère" qu'il n'a jamais eu et dont l'évocation du manque constitue l'un des sommets d'émotion du livre.

Parce que l'on ne se refait pas, Raphaël Enthoven parsème son roman de pansements philosophiques jamais superflus, venus couvrir les plaies encore béantes d'une enfance tourmentée, décharnant au scalpel les contours de son existence pour en tirer la substantifique moelle, merveilleusement universelle.

Les premières pages sont une tornade, une tornade de coups infligés à un enfant, mais aussi une tornade de mots portés au lecteur dont celui-ci ne se relèvera qu'une fois ce pavé englouti, succession de courts chapitres qui se lisent d'une traite tant l'écriture est remarquable, le rythme frénétique et le récit captivant.

L'esthétique éminemment littéraire, l'oeil farouchement drôle et cynique que l'auteur pose sur les autres comme sur lui-même, font de ce "temps gagné" un bonheur inattendu de lecture et un incontournable de cette rentrée, bien au-delà des polémiques et des règlements de compte.

Alexis

Ils pourraient vous plaire

COEUR D'AFRIQUE FOTTORINO ERIC GALLIMARD

COEUR D'AFRIQUE

FOTTORINO ERIC
GALLIMARD
L'OMBRE DE ROSE-MAY JAVELAUD CORINNE CALMANN-LEVY

L'OMBRE DE ROSE-MAY

JAVELAUD CORINNE
CALMANN-LEVY