TOUTE LA VIOLENCE DES HOMMES - COLIZE PAUL

Nos rayons
TOUTE LA VIOLENCE DES HOMMES

TOUTE LA VIOLENCE DES HOMMES

COLIZE PAUL
Editeur : HC EDITIONS
Date de parution : 05/03/2020

[ean : 9782357205253]

En stock !
19.00 €
Résumé
Dans la banlieue de Bruxelles, une jeune femme est retrouvée sans vie dans son appartement, criblée de coups de couteau. Tout accuse Nikola Stankovic, dernière personne que la victime a appelée avant sa mort. Il apparaît sur les caméras de surveillance juste après le meurtre, la police retrouve ses vêtements maculés de sang et découvre des croquis de la scène de crime dans son atelier d'artiste. Malgré ses airs d'enfant perdu, Niko est un graffeur de génie, que l'on surnomme le Funambule et qui émaille les rues de Bruxelles de fresques ultra-violentes.Muré dans le silence, le jeune homme nie tout en bloc et ne répète plus qu'une seule phraseC'est pas moiSi la force de Niko réside dans son mystère, les personnages clés de ce roman sont incarnés par Philippe Larivière, l'avocat de Nikola et Pauline Derval, la directrice de l'Établissement de défense sociale, qui va garder le jeune homme en observation pour quelques semaines. Ces deux professionnels rompus à l'exercice ont beau voir que tout accuse Niko, aucun des deux ne peut y croire. Ils vont devoir suivre leur instinct et laisser venir l'histoire. La vraie, celle de Niko et celle de tout un pays détruit par la guerre.

Notre avis

Un bon thriller psychologique, au rythme vif, que vous ne pourrez pas lâcher dès les premières pages passées!...

Une femme est retrouvée morte de plusieurs coups de couteau, dans un appartement bruxellois. Tout accuse un jeune homme, Nikola Stankovic, d'origine croate et artiste de rue, graffeur anonyme à Bruxelles, connu pour ses fresques ultra-violentes mais artistiquement exceptionnelles. Nikola nie en boucle. L'enquête est ouverte, et il est interné pour observation psychologique.

Dans quelle mesure est-il impliqué dans ce crime? Quelle est l'origine des troubles qui l'habitent? Et pourquoi ce besoin irrépressible de peindre la violence?...

Justine

Du même auteur